Programme National

PROJETS POLITIQUE NATIONAL

 

Egalité salariale, mais également fiscale et juridique.
« … car nous sommes tous égaux. »

 

Initiative Micro Taxe

Avec l’initiative monnaie pleine, vous n’aurez plus d’impôts à payer.

Monnaie pleine remplacera les impôts, payera l’assurance maladie, augmentera les rentes AVS et pourra même financer le « RBI » Revenu de Base Inconditionnel (Les étudiants n’auront plus à travailler pour financer leurs études, les personnes qui s’occupent d’un proche malade ou handicapé recevront un salaire.

Transport et mobilité

  • Élimination des véhicules à essence des véhicules de l’état, des cantons et des communes elles devront être électrique ou a énergie renouvelable.
  • Diminution de la pollution d’environ 70%. Plus de 3000 personnes meurs en Suisse chaque année à cause de la pollution.
  • Réduire de façon conséquente les bouchons dans les villes grâce à la construction de route souterraine. (Neuchâtel)
  • Amélioration des accès pour les invalides et les personnes à mobilités réduites.
  • Toutes les amendes seront calculées par rapport au salaire et fortune du contrevenant.
  • Baisse des billets des transports publics, voir à termes gratuits pour la population.
  • Réouverture du dossier Swissmetro (Lausanne – Genève en 12min).
  • Plus de pistes cyclables et d’espaces verts.

Santé

  • Toutes les personnes devraient pouvoir manger sainement, raison pour laquelle il faudrait que le prix des produits sains soit revu à la baisse. 
  • Transparence pour les comptes des assurances maladies.
  • La fin des cotisations de l’assurance maladie qui elles seront payées par les entreprises qui péjorent la santé via des taxes.
  • Interdiction de faire de la publicité pour les assurances maladies (Ce n’est pas au contribuable de payer de la publicité pour une assurance obligatoire).
  • L’assurance complémentaire sera comprise dans l’assurance de base.
  • Obligation pour les médecins de faire un diplôme de nutrition.
  • En priorité les médecines naturelles.
  • Baisse des prix des médicaments (Les pharmas font assez de bénéfice) et la fin de la LAMal.
  • Interdiction de faire des actions sur des produits nocifs pour la santé (Tabac, alcools, produits contenants des additifs cancérigènes ou allergènes, produits contenants du sucre raffiné, du blé industriel, …).
  • Sel et sucre raffiné = Interdiction dans les aliments pour bébé et enfants
  • Interdiction d’installer des chauffages à mazout. Retrait total dans les X années, sans augmentation du prix des loyers.
  • L’interdiction d’utiliser des enfants et adolescents dans les publicités mauvaise pour la santé.

 

  1. Problèmes
  1. Le coût de la santé 82 milliards par année https://www.bfs.admin.ch/bfs/fr/home/statistiques/sante/cout-financement.html
  2. 70% des médicaments sont inefficace voir dangereux pour la santé
  3. Les médecins sont formés par des cours provenant des entreprises pharmaceutiques
  4. Les médecins soignent des clients pour l’argent au lieu de guérir les patients pour l’éthique.
  1. Solutions
  1. En sachant que 70% des maladies moderne sont évitables, ça veut dire qu’on pourrait baisser de 57.4 milliards les dépenses. Ça nous ferait 24.6 milliards au lieu de 82 milliards
  2. Il suffirait d’éviter ou de ne plus avaler certains produits pour éviter une grande partie des maladies
  3. Les écoles de médecine doivent changer leurs courts et leurs approches de la façon de guérir les patients. Hippocrate à écrit: Que ton aliment soit ta seule médecine ! Hippocrate ; La loi, XIII – IVe s. av. J.-C.
  4. Les médecins doivent soigner les patients et ne pas être des vendeurs de médicaments. Ils doivent chercher d’où vient le symptôme et éduquer leurs patients.
  • Règle 1.

          Changer d’alimentation et/ou éviter certains produits suffit à guérir la plupart des maladies. Si ça ne fonctionne pas.

  • Règle 2.

          En priorité utiliser une médecine naturelle. Si ça ne fonctionne toujours pas.

  • Règle 3.  Médicaments

 

Alimentation

  • Obligation d’inscrire le lieu d’origine de tous les aliments.
  • Obligation d’inscrire sur les produits alimentaires s’il y a des traces d’OGM, si les animaux sont nourris aux OGM, si les aliments sont OGM.
  • Interdiction de jeter les aliments (Supermarché). Tous les aliments doivent être proposés aux clients à minimum 50%, fruits et légumes compris, le reste sera distribuer a des associations caritatives.
  • Diminution de la TVA pour les produits Bio et augmentation pour les produits néfaste pour la santé.
  • Restaurants et autres, obligation de mentionner artisanal ou industriel.
  • Elevage toutes les espèces animales doivent pouvoir sortir librement à l’extérieur.
  • Interdiction des box d’élevage.

 

Travail

  • Priorité aux personnes résidents en Suisse. Toutes entreprises ne respectant pas cette loi seront amendées.
  • La sous-enchère salariale sera punie gravement.
  • Pour avoir un permis de travail, obligation d’avoir un niveau A2.
  • Augmentation des employés pour la surveillance des entreprises
  • Augmentation des peines pour l’infraction sur le travail
    1er délit = 10% du bénéfice annuel.
    2ème infraction = 50% du bénéfice annuel.
    3ème infraction = 5 ans de prison ferme.
  • Les patrons et les managers seront responsables de l’entreprise et des mauvaises gestions, enrichissements personnel, les licenciement ou fermetures abusives. Les peines iront jusqu’à l’emprisonnement (25 ans ferme)
  • les lois sont aujourd’hui stupides, pour des petits délits c’est de la prison ferme, et pour les criminels du sursis.
  • Protection des citoyens (victimes)
  • Autorisation d’utiliser les vidéos et de pouvoir les présenter aux juges comme pièces à convictions (ex. Les délits comme les attouchements sur des employées sont sanctionnée 2x sur 10, cela veut dire que 8 agresseurs sur 10 ne sont pas punis. Toutes incivilités pourront être punies grâce à la vidéo.
  • Congés parentales : Les parents auront une durée de congé payé de 365 jours, plus 120 jours à 40% jusqu’à 2 enfants.
  • Pour les parents à faible revenu : Les couches biodégradable ou réutilisable seront remboursées..
  • Des paniers de fruits et légumes bio de saison à prix réduit
  • Des pots pour bébés fabriqué par des chômeurs et des personnes en réinsertion social